banniere_centrale
sommaire -> Crémants

Articles de cette rubrique

Les Crémants :

Découvrez des crémants hors du commun

crementcoupe.jpg

Nous produisons du Crémant d’Alsace depuis 1983, globalement uniquement les années où la climatologie froide et tardive le permet.

Inutile de faire du Crémant « pour en avoir », il faut en faire pour qu’ « il soit bon ». Certaines année, notre climat continental, avec ses étés caniculaires, nos étés indiens très solaires nous donnent un climat trop chaud et précoce pour en faire des bulles. Alors, nous nous abstenons.

Un Crémant 100% nature depuis longtemps.

La prise de mousse, qui consiste à ajouter levures et sucres sur le vin sec de base lors de la mise en bouteilles, permet, par cette seconde fermentation, d’obtenir la fine et persistante pétillance digne des grands bulles françaises, qu’elles soient des Crémants ou du Champagne. Cette technique a toujours un peu froissé mon père, lorsqu’il s’agissait d’ajouter sucre de betterave et levures sélectionnées pour mener à bien cette opération. Il fut donc en 1992 le premier vigneron alsacien à « mettre en mousse » son Crémant avec du jus de raisin concentré acheté dans le commerce. A présent, depuis 2004, nous avons choisi de faire notre prise de mousse avec notre propre jus de raisin, fraîchement pressé car issu de la récolte suivante. Le levain, tel un boulanger, est fait « maison » avec nos propres levures, avec des raisins cueillis dans nos terroirs.

Toujours élaborés sans ajout de soufre ni de quoi que ce soit, nos Crémants d’Alsace sont 100% pur jus de raisin fermenté.

 

Nous élaborons essentiellement nos Crémants avec des cépages nobles (Riesling, Pinot Gris, Pinot Noir).




Crémant « KB »

Mais depuis 2005, nous avons la chance d’avoir pu louer une parcelle de 1.5 ha d’un seul tenant sur la commune voisine de Kayserberg (signifiant en français « La Montagne de l’Empereur »). Complantée de divers cépages, Auxerrois, Pinot Gris, Pinot Blanc et quelques autres par ci par là, cette parcelle, nichée au creux de la forêt bénéficie d’un terroir magique ! En effet, elle touche le Grand Cru Schlossberg, éminent terroir d’Alsace, connu pour sa géologie ingrate de granite pauvre, sableux, établis en petites terrasses de murs en pierres sèches. Nichée un peu plus profond dans la vallée, avec une exposition Sud - Sud Ouest en forte pente, cette parcelle de vieilles vignes donne tout naturellement des rendements très faibles, bien en deçà des rendements autorisés.

Cette situation insolite permet, du fait du merveilleux ensoleillement, aux raisins de magnifiquement mûrir, et du fait de sa situation en fond de vallée, balayée par les vents frais venus des Vosges, de conserver de belles acidités, indispensables à l’élaboration d’une grande bulle !! Du raisin mûr avec de l’acidité, de quoi faire un Grand Crémant d’Alsace vineux et gastronomique, mais doté d’une grande élégance et d’une minéralité hors du commun pour un Crémant d’Alsace. De quoi en faire rougir d’autres bulles issues d’une autre prestigieuse région…

De longs élevages sur lattes

Enfin, nos Crémants sont élevés sur « lattes » (les lies naturellement présentes au fond de la bouteille suite à la deuxième fermentation), et dégorgés au dernier moment, avant commercialisation. Cette période peut aller jusqu’à plusieurs années (2 à 5 ans). La date de dégorgeage est indiquée sur la contre étiquette. Tous nos Crémants sont Extra Brut, c’est-à-dire sans adjonction de liqueur d’expédition, zéro dosage.

Leur complexité, leur vinosité, leur longueur et structure les rendent insolites, et sont de parfaits compagnons des apéritifs, desserts, réceptions… mais peuvent aussi être dégustés tout du long d’un bon repas.