banniere_centrale
sommaire -> Terroir -> Les Lieux-Dits -> Les différentes étapes de l’aménagement en terrasse du Hinterberg

Les différentes Étapes de l’Aménagement
en Terrasses du Hinterberg

ensemblehinterberg.jpg

L’ensemble des parcelles du Hinterberg, avec en haut à droite,
la Riesling, en dessous l’Auxerrois et
à gauche, la zone défrichée à aménager.


Articles de cette rubrique

Défrichage manuel, aucune machine ne pouvant travailler dans une telle pente defrichage.jpg

bullterasses.jpg La création de Terrasses avec un Bulldozer selon un procédé créé par Joseph BINNER, afin que l’ensemble de la parcelle soit plantable, mécanisable, et ce sans risque d’érosion.

La création des talus entre chaque terrasse, avec des petites pelleteuses, conduites entre autres par Joseph BINNER. tallus.jpg

pierres.jpg La remise en état complète des murs en pierres sèches en contrebas de la parcelle. 180 mètres de murs, sur 2 à 4 mètres de haut, que nous avons reconstruit, pierres par pierres, nous-même. Aucune entreprise ne voulait faire ce travail trop difficile et risqué.

Après le labour complet des terrasses, la mise en place de 5500 tuteurs métalliques pour chacun des jeunes plants de vignes. La roche étant souvent affleurante, un pré trou au perforateur était souvent indispensable pour planter le piquet !!!

La plantation de 5500 jeunes plants de Pinot Gris (côté plein Sud) et Pinot Noir (côté Sud-Est et Sud-Ouest) à la main, au plantoir ou à la pioche, pour éclater la roche et permettre la mise en place du jeune plant.

Des plants de vigne issus de 4 pépiniéristes différents, alsaciens et bourguignons (pour le Pinot Noir), uniquement des sélections massales, les moins manipulées possibles, pour garantir une diversité génétique maximale indispensable à l’élaboration d’un Grand Vin.

Chaque plant est protégé d’un petit sac empêchant biches et lapins de grignoter les tendres pousses de vigne.

La mise en place des piquets de palissage a nécessité des moyens techniques énormes, la rocher devant être percée sur 80 cm de profondeur et 8 cm de diamètre. Un énorme perforateur de roche a permis de mener à bien la dernière des opération d’aménagement...

plantage.jpg

boireuncoup.jpg

Suppression du vieux mur et extraction de la terre jusqu’à la roche.

Création d’une fondation solide grâce aux plus grosses pierres et du béton fait sur place. Mise en place d’un mur plus large que l’ancien, grâce à l’apport de nouvelles pierres de taille.
Disposition des pierres de façon à ce que l’eau de surface puisse s’écouler sans s’accumuler derrière le mur.


boireuncoup2.jpg

Quand le mur et l’aménagement sont finis, ne pas oublier de boire un coup... ! Après, Dame Nature va pouvoir reprendre ses droits, et recoloniser ce milieu aménagé. !