banniere_centrale
sommaire -> Terroir -> Grands Crus -> Wineck Schlossberg

Wineck Schlossberg
A.O.C. Alsace Grand Cru


Articles de cette rubrique

Ce Grand Cru est situé dans le prolongement du Kaefferkopf. Notre parcelle est plantée de Vieilles Vignes de Riesling, sur une pente de 65%, exposée plein Sud, sur terroir de Granite très pauvre et caillouteux avec roche peu profonde.

(JPG)
Le Chateau du WIneck et son Grand Cru


Un Terroir exceptionnel:

Les coteaux orientés Sud et Sud-Est et situés entre 280 et 400 m d’altitude, qui portent le nom de Schlossberg, développent un beau vignoble de 27,40 ha sur les bans de Katzenthal et d’Ammerschwihr. Ce sont des sols de granite à deux micas de Turckheim fortement désagrégé. Tout-à-fait semblables à leurs voisins, les grands crus du Sommerberg à Niedermorschwihr et du Brand à Turckheim. La situation de Katzenthal au fond d’un vallon fermé sur trois côtés et abrité des vents dominants amène un microclimat particulièrement favorable donnant avec la qualité des sols, des conditions optimales à la production de vins exceptionnels. C'est d'ailleurs ces éléments climatiques qui apportent la grande différence entre le Wineck-Schlossberg et le Schlossberg, autre Grand Cru cultivé par le Domaine, situé à la sortie de la Vallée de Kaysersberg, et de ce fait situé en plein "courant d'air" entre la plaine d'Alsace et les massifs vosgiens, apportant son lot de vents très chauds et asséchants en été et froids dans les autres saisons.

 

Des cépages privilégiés:

Le Wineck-Schlossberg, c’est d’abord le terroir du roi des vins alsaciens, le Riesling qui y développe toutes ses qualités. Ca tombe bien, le Riesling est le cépage fétiche du Domaine (40% de notre production) et les Vieilles Vignes que nous exploitons nous donnent le meilleur de cet excellent cépage.

Historique:

Si le nom de Schlossberg apparaît pour la première fois dans des documents de 1706, c’est il y a plus de 700 ans, en 1264, qu’on trouve la première trace écrite du vin de Katzenthal. Le plan du finage d’Ingersheim et de Katzenthal, dressé en 1760 montre autour du château du Wineck une vaste superficie de vignes, le "Schlossberg", dont les mentions se multiplient depuis la fin du 18ème siècle et témoignent de son renom. La réputation de ces coteaux est telle qu'ils se retrouvent souvent comme l’illustration type du vignoble alsacien, de Hansi (le clocher dans les vignes en 1929) aux encyclopédies (le Million de 1970, Découvrir la France de 1972) et aux manuels scolaires de géographie. Le château du Wineck domine le vignoble de Katzenthal. 

Depuis le 12ème siècle : il est le seul château d’Alsace entièrement entouré de vignes.

Les ruines de l'ancienne forteresse se dressent telle une sentinelle protectrice du grand cru qui s'étale à ses pieds. Son nom souligne la pérennité d'un lieu consacré à la culture de la vigne depuis les temps le plus reculés, Wineck signifie "coin du vin". Mais ce vestige de gloire des siècles passés évoque aussi l'étroite relation qui existait entre la puissance des maîtres du monde et la possession des meilleurs vignobles.

La légende veut que le Wineck ait été, à l'aube du Moyen Age, le repaire d'un baron franc appelé Kaze qui aurait transmit son nom à la petite vallée de Katzenthal, "la vallée des chats". On pourrait aussi imaginer que dans cette dénomination se cache le gros matou que l'Abbé Braun, dans ses "Légendes du Florival", voit roder autour du Kitterlé et dans lequel il se plaît à deviner l'esprit malicieux de la cave. Guebwiller n'est pas très loin pour un génie des montagnes et l'esprit du vin voyageait allègrement dans l'Alsace d'autrefois.

La première trace écrite des vins de Katzenthal apparaît au XIII siècle. En 1264, un certain Werner Von Hattstatt offre au couvent d'Unterlinden de Colmar du vin du "Cuttental". A partir de cette époque le vignoble du Schlossberg apparaît indissociable des chevaliers qui détiennent le château du Wineck, d'abord les comtes de Ferrette, puis les ducs de Habsbourg et les Rathsamhausen, tous plus ou moins inféodés aux évêques de Bâle ou de Strasbourg. Aujourd'hui, la ruine féodale fait l'orgueil des vignerons de Katzenthal. Fiers de posséder le seul grand cru de la région avec un château au milieu des vignes, ils ont installé dans le fossé creusé dans le roc une vinothèque destinée à conserver vivante la mémoire des meilleurs millésimes.